Comment anticiper un krach boursier ?

Comment anticiper un krach boursier ?

Vous souhaitez pouvoir anticiper un krach boursier et également les gros mouvements de marché ? Dans cet article nous vous présenterons comment utiliser ses gros mouvements pour capitaliser dessus ! Tout d’abord, nous allons vous présenter l’interet de cumuler analyse technique et graphique pour prédire ces gros mouvements. N’hésitez pas à mettre un commentaire ci dessous.

Premièrement, il est possible d’identifier graphiquement le retournement d’une tendance en remplissant impérativement ces deux conditions :

  • – Être dans un marché avec une tendance claire
  • – Avoir cassé à la baisse un support majeur

Observer une correction baissière importante pour anticiper un krach boursier

Pour identifier ce retournement dans un marché en tendance haussière. L’actif doit tout d’abord effectuer une correction baissière qui soit plus importante que la dernière jambe haussière. En conclusion, voici ce que cela donne concrètement sur un graphique :

retournement baissier bourse

La cassure de la dernière jambe haussière annonce un retournement de la tendance. Le croisement des Moyennes Mobiles, confirme le signal (ETF Indice S&P 500 : SPY pendant le krach de 2008)

Cette configuration graphique annonce :

  • Un probable retournement de tendance
  • Potentiel départ à la baisse
  • Un arrêt de la tendance haussière en cours
  • Un Range potentiel

Il est important de rappeler l’importance de cumuler les signaux convergents pour prendre position sur un marché. Là où un trader débutant vendra le marché à découvert suite à la simple cassure à la baisse d’une jambe haussière, un trader confirmé attendra des signaux complémentaires pour se positionner. Il lui faudra d’autres confirmation pour placer son ordre de vente comme des Moyennes Mobiles qui croisent à la baisse, un RSI qui passe sous la zone de neutralité des 50 ou encore des volumes à la hausse. La pratique assidue du trading permettra au trader de reconnaître ces phases de retournement et d’en tirer profit.

La divergence baissière sur le RSI pour anticiper une crise financière

La divergence est une technique redoutable qui peut s’appliquer à la majorité des indicateurs techniques. Nous allons l’appliquer au RSI qui est sans doute l’indicateur le plus populaire et aussi le plus efficace.

Quand la courbe des prix ainsi que la courbe de l’indicateur évoluent dans le même sens, on dit qu’ils sont en phase et que la tendance en cours est saine, aucune correction n’est alors envisagée.

A l’inverse, quand la courbe de l’indicateur technique ne confirme pas les variations de la courbe de prix, cela signifie une possibilité de retournement de la tendance actuelle.

La divergence baissière sur le RSI apparaît lorsque l’indicateur marque une tendance baissière tandis que la courbe des prix continue de monter. La divergence sera validée quand elle aura cassée la zone de neutralité (la droite des 50).

Pour que le signal soit sérieux, la divergence baissière du RSI doit avoir lieu sur une unité de temps longue c’est à dire sur un graphique hebdomadaire ou mensuel. Si la divergence apparait sur une petite unité de temps, elle ne sera pas pertinente !

divergence RSI dow jones

Le prix de l’actif continue de monter alors que l’indicateur forme un nouveau point bas. La divergence est donc validée en cassure de la droite des 50. Il s’agit de l’ETF de l’indice Dow Jones (DIA) avant le krach de 2008 (graphique hebdomadaire)

Les divergences annoncent généralement un essoufflement mais la correction n’est en aucun cas obligatoire, il faudra coupler ce signal baissier à d’autres pour augmenter les probabilités de baisse de l’actif étudié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *